Retour à l’accueil du blogue

7 mai 2021

La croissance d'une petite équipe - Didacte célèbre ses 5 ans!

Cette année, on célèbre les 5 ans de Didacte et on a décidé de vous partager l’envers du décor! 

L’entreprise a toujours été composée d’un groupe d’amis qui aiment autant travailler ensemble que passer du bon temps en « gang ». Au départ, c’était principalement les 5 actionnaires, mais depuis l’équipe a doublé.

Qu’est-ce qui a le plus changé? Comment est-ce que ça a influencé le travail et l’ambiance?

Jean-Philippe et Martin nous partagent leur avis et leur expérience par rapport à la croissance de notre petite équipe!

Jean-Philippe Doyle est développeur back-end et l’un des principaux actionnaires de Didacte. Il a co-fondé la compagnie mère, Hookt Studios, et a été aux premières loges du développement du produit, de son idéation jusqu’à aujourd’hui.

Martin Busuttil est responsable de l’expérience client, mais aussi une de nos plus récentes recrues. Il a rejoint les rangs de Didacte en 2020 alors que nous étions à la fois en confinement et en pleine croissance.

Quels ont été, selon toi, les principaux défis à relever avec la croissance de l’équipe? 

(Jean-Philippe) C’est une croissance assez spéciale, entre autres parce qu’elle a été grandement amplifiée par la COVID-19, mais aussi vécue en télétravail. On a fait plusieurs embauches depuis le début de la pandémie, donc les défis sont venus autant de l’adaptation au travail à distance que de la croissance de la taille de l’équipe.

Je pense qu’on s’est toujours vu comme une petite équipe soudée et on a eu à réfléchir à des moyens de garder cet esprit même en étant à distance et plus nombreux. Je pense que l’équipe a eu plusieurs bonnes idées pour transmettre et continuer notre « vibe » comme les 5 à 7 virtuels, les dîners d’équipe, les soirées Among Us et, quand les conditions sanitaires le permettent, des petits rassemblements extérieurs sympathiques. 

D’un côté plus professionnel, l’ajout de membres à l’équipe a aussi amené à repenser nos méthodes de travail, nos rôles et nos responsabilités. On est encore en cours de changement et je pense que c’est normal qu’on ait dû attendre un peu après la croissance pour que les choses se stabilisent. Ça nous a donné alors l’occasion de réfléchir à comment améliorer le fonctionnement de tout en fonction des nouveaux joueurs dans l’équipe.

Je pense qu’il y a là un des défis les plus importants dans une croissance : savoir à quel moment il faut prendre une pause pour réorganiser et optimiser les procédures, sans que ces changements mettent un frein à la croissance ou à la motivation de l’équipe.

On a justement très récemment changé notre méthode de planification pour utiliser une approche par cycles de production et de « cool-down », où les éléments à produire sont analysés et choisis par un comité de sélection. On a aussi changé en même temps les rôles et responsabilités d’une partie de l’équipe, parce que ces deux modifications allaient de pair et ça nous semblait logique. On a toutefois réalisé que ça faisait beaucoup de gestion de changement en même temps, peut-être un peu trop! On a donc vécu un petit « rush », mais l’humain s’adapte rapidement, je pense qu’on a maintenant une équipe mieux structurée pour l’avenir.

Quel est l’impact des dernières embauches sur la productivité ou l’efficacité de l’équipe? 

(Jean-Philippe) Je crois que tous les ajouts que nous avons faits récemment ont eu des impacts positifs sur la productivité et l’efficacité de l’équipe. Je ne sais pas si on est juste chanceux ou si on a vraiment un excellent processus, mais toutes les embauches récentes ont été des succès, je crois, autant pour l’entreprise que pour l’employé. 

Du côté de l’équipe des développeurs de Didacte, les embauches nous ont permis de nous concentrer beaucoup plus sur le développement de l’application en déléguant certaines tâches aux nouveaux. Au début ça peut être difficile de déléguer, mais quand tu réalises que c’est mieux fait et que de nouvelles idées sont apportées, c’est magique et c’est beaucoup plus productif.

Aussi, pendant un bon bout de temps - trop longtemps - on n’avait plus de designer à l’interne. C’est quelque chose qui nous manquait à tous. Amener Jules à temps plein dans l’équipe nous a permis de reprendre de meilleures pratiques de conception, qui finissent par faciliter le développement. 

En étant une petite équipe en croissance, ça nous permet d’avoir des postes qui évoluent, qui s’adaptent. C’est toujours une bonne chose d’avoir une flexibilité pour permettre aux employés d’évoluer, mais encore plus dans un contexte de croissance. Marie-Hélène et Martin sont deux bons exemples de ça, ils prennent beaucoup d’initiatives pour aider l’équipe et leur rôle évolue. Je pense que c’est positif et productif autant pour l’entreprise que pour eux.

On va certainement encore jongler pour optimiser différentes choses, mais je crois qu’on a maintenant une bonne base pour assurer notre croissance à moyen terme.

Est-ce que les valeurs et la culture organisationnelle ont évolué à travers le temps? 

(Jean-Philippe) Oui, je crois qu'ajouter des membres à notre équipe, c’est une occasion de faire évoluer sa culture. Ce n’est pas seulement l’apanage de ceux qui étaient là en premier, même si quand tu te joins à nous, nos valeurs doivent évidemment te parler un peu! Ça reste une addition de plein de bonnes petites idées, d’histoires et d’expériences communes en évolution.

Marie-Hélène a justement fait cette année un sondage sur les valeurs de l’équipe et je crois qu’on était dû pour faire cet exercice maintenant que l'équipe a doublé et qu’elle est composée de plusieurs nouveaux visages. On a vite réalisé que les textes sur notre site étaient rendus vieux, mais je pense que le fondement de notre culture rejoint encore beaucoup tout le monde. 

Le sondage nous a aussi permis de relever des choses à améliorer. On s’est souvent défini par le passé comme étant une structure horizontale, sans hiérarchie autant que possible. Ça fonctionnait à 4-5, mais pas à 10-11. Ou du moins, ça ne peut pas fonctionner de la même façon. C’est ce qui a mené à une petite restructuration pour clarifier les rôles et responsabilités, pour le mieux.

Il y a aussi qu’on vieillit, quand on a fondé Hookt Studios, on avait à peine 20 ans. Il y a une partie de la culture d’entreprise qui évolue au rythme de notre évolution personnelle. Au départ, on disait qu’on voulait être entrepreneurs sans faire des semaines de fou. Maintenant, avec les enfants pour plusieurs, ça inclut de permettre également une grande conciliation travail-famille-étude. Ça reste la même philosophie, mais elle prend de la maturité - bien, je crois! 

Comment es-tu arrivé à te faire une place dans une petite équipe tissée serrée?

(Martin) Confinement ou pas, commencer un nouvel emploi représente toujours un certain défi, histoire de partir du bon pied et bien s’intégrer avec toute l'équipe.

J’ai l’impression que c’est un peu un jeu qui se joue à deux. L’équipe elle-même a doublé dans les deux dernières années, donc en soi, ça demande une adaptation majeure à ceux qui y sont depuis longtemps.

Pour ma part, j’arrivais d’un domaine et d’un milieu complètement différents et j’en étais totalement conscient. La clé est de savoir s’adapter rapidement, d’être transparent et de toujours être ouvert d’esprit. À ce niveau, je pense que ça a été le cas des deux côtés et c’est ce qui fait que ça n’a pas été compliqué.

Par contre, c’est évident que le contexte actuel de la pandémie et du travail à distance n’a absolument rien de normal. La seule chose à faire pour l’instant est de tenter de tirer le maximum de la situation particulière dans laquelle nous sommes.

Finalement, l’élément le plus important: toujours laisser son égo de côté quand tu commences à travailler dans un nouveau groupe!

Pourquoi est-ce que tu aimes travailler chez Didacte?

(Martin) Pour la simplicité. Rien n’est compliqué. On sait à quoi s’en tenir et tout le monde est sur la même page. Ce sont des valeurs capitales pour moi.

C’est aussi une entreprise qui favorise la conciliation « vie-travail » et c’est un élément que je considère extrêmement important. Un emploi ne devrait jamais devenir un fardeau ou une source d’inconfort!


Découvrez les autres articles de cette série dans la section Équipe du blogue.

Didacte

Didacte est votre partenaire stratégique pour créer et diffuser vos formations en ligne sur un système facile à utiliser, autant pour vous que pour vos étudiants.