Retour à l’accueil du blogue

30 mars 2020

Développer l’intrapreneuriat chez vos employés : rétention, engagement et innovation

Qu’est-ce qui distingue une culture d’entreprise traditionnelle de celle où on encourage l’intrapreneuriat? L’une est plus créative, agile et efficiente. 

Je vous laisse deviner laquelle!

Le terme « intrapreneuriat » vient de la contraction des mots « interne » et « entrepreneuriat ». On l’utilise pour désigner un mouvement qui valorise le leadership et l’initiative des salariés innovateurs au sein d’une organisation. 

En déployant une culture intrapreneuriale à l’interne, vous favorisez le développement d’intrapreneurs. Ces employés créatifs, curieux et motivés deviennent un vecteur d’innovation continue et de véritables agents du changement.

Si vous ne l’avez jamais entendue, je vous invite à lire la célèbre histoire du salarié derrière l’invention du Post-it. Alors qu’il essayait de produire une colle hyper adhésive, il a créé par erreur le bloc-notes autoadhésif. Cette anecdote est une belle démonstration d’un employé qui sut transformer un échec en véritable mine d’or! Cela n’aurait pas été possible dans un environnement de travail trop strict et procédural.

Maintenant, comment intègre-t-on l’intrapreneuriat dans son entreprise? Quelles sont les étapes pour y arriver?

Développer l’intrapreneuriat chez vos employés : rétention, engagement et innovation

Comprendre l’impact de l’intrapreneuriat sur votre entreprise

Une entreprise encourage la culture intrapreneuriale comme mode d’innovation pour renouveler sa position dans un marché ou en conquérir un nouveau. Pour y arriver, vous devez créer pour vos employés un cadre propice au développement de nouveaux projets. 

L’intrapreneuriat peut générer la restructuration des équipes, la création d’un nouveau département ou l’ajout de nouveaux produits et services. Chose certaine, c’est une initiative qui contribue à la croissance de l’organisation par la mobilisation et la créativité de votre personnel.

L’intrapreneuriat comme levier d’engagement et de créativité

Le succès de l’intrapreneuriat passe par les besoins, talents et ressources souvent inexploitées des salariés. Lors du recrutement ou de l’élaboration d’un plan de carrière, il faut découvrir les aspirations entrepreneuriales de l’employé. 

Les intrapreneurs sont souvent des visionnaires qui auraient le potentiel d’entreprendre, mais préfèrent la sécurité que leur procure un emploi. Pour eux, la possibilité d’être créatifs au sein de l’entreprise offre le parfait équilibre entre le confort et l'ambition.

Pour l’employé qui accepte de se prêter à l’expérience, c’est une opportunité de développement professionnel. En effet, l’intrapreneur se met constamment au défi et, ainsi, peut acquérir de nouvelles connaissances et compétences.

Intégrer l’intrapreneuriat à sa culture d’entreprise

Paméla Bérubé, CRHA et Présidente de PB Dimension RH, croit que les entreprises ont tout intérêt à favoriser l'intégration de l'intrapreneuriat au travail. 

Avec la venue de grandes transformations, il est essentiel pour les organisations d’amorcer un virage agile et d’initier une gestion partagée au sein de leurs équipes de travail. Une culture qui impliquera et responsabilisera à plusieurs niveaux chaque individu, à la lumière de leurs rôles et de leurs responsabilités, sera un terreau fertile pour les intrapreneurs et ceux à en devenir!
C’est la haute direction qui détermine quelle place l’intrapreneuriat prendra dans l’organisation. Les gestionnaires doivent définir clairement les balises et communiquer les comportements à privilégier de manière constante.

Pour optimiser leur développement, les intrapreneurs doivent aussi recevoir un accompagnement spécifique, personnalisé et adapté à leurs besoins. Parmi les principales compétences à mettre de l’avant se retrouvent l’agilité, l’innovation et le leadership.

Les défis de la gestion des intrapreneurs

Malgré leur rôle d'innovateurs, les intrapreneurs sont souvent des esprits créatifs et rebelles, qui peuvent perturber vos équipes. Ils remettront en question le management traditionnel et seront portés à ignorer la structure hiérarchique. 

Il est important donc que les gestionnaires soient à l’écoute et trouvent des moyens pour faire cohabiter les deux cultures. Il faut revoir les parcours professionnels des employés, mais aussi des cadres qui doivent adapter leurs méthodes de gestion.

Les facteurs de succès à l’intrapreneuriat

Plusieurs facteurs influencent la réussite de l’intégration d’une culture intrapreneuriale dans votre organisation. En voici quelques-uns à considérer :

  • Faire de l’intrapreneuriat une valeur d'entreprise.
  • Miser sur les résultats plutôt que sur les processus. 
  • Former la direction et le personnel à l’esprit intrapreneurial.
  • Voir l’intrapreneuriat comme une philosophie et non pas un objectif.
  • Reconnaître les salariés à haut potentiel créatif et les responsabiliser.
  • Recruter des intrapreneurs pour dynamiser certaines équipes de travail.
  • Encourager le sens de l’initiative et être flexible dans l’attribution des ressources.
  • Lâcher prise des procédures standard et faire confiance au jugement des employés.

La chose la plus importante est de toujours s’assurer que l’organisation et le personnel aient la même vision. Si l’intention de tous demeure la croissance de l’entreprise, il sera plus facile de collaborer sur la route du succès.

Développer l’esprit intrapreneurial grâce à la formation en ligne

Pour organiser l’intégration de l'intrapreneuriat au sein de votre entreprise, vous devriez proposer un programme de formation en ligne. Dans celui-ci, vous pouvez inclure 2 types de formations : celles destinées à l’adaptation des méthodes (gestion du changement) et celles destinées au développement d’intrapreneurs. 

Alors que les premières devraient être obligatoires, les autres sont plutôt offertes selon les plans de carrière des employés. Elles peuvent servir d’incitatif à la rétention de personnel et permettent d’investir dans le talent à l’interne. En donnant l’accès à ces formations en ligne, chaque employé devient responsable de son propre cheminement, à son propre rythme.

Paméla Bérubé de PB Dimension RH nous dit :
Le déploiement du potentiel de chaque employé est optimisé par une culture favorisant la différence et la complémentarité de tous. Encourager les initiatives et mettre en place une culture d’apprentissage sont des facteurs clés pour la transformation des organisations. Que ce soit notamment par le retour suite à un échec (post mortem), un programme de formation en lien avec un plan de carrière ou une communauté d’apprentissage à l’interne, les entreprises qui se distingueront seront celles qui feront preuve de bienveillance et d’unicité avec leurs employés!

Les étapes clés pour développer l’intrapreneuriat chez vos employés

1. Connaître son équipe
Il est essentiel de savoir quels sont les besoins de vos employés pour être plus épanouis performants et impliqués. Pour reconnaître les intrapreneurs, il faut déceler chez une personne une forte créativité et un sens de l’initiative élevé. 

L’intrapreneur « idéal » est celui qui, au-delà de l’innovation, sait motiver et inspirer ses collègues. C’est un employé qui aime donner du sens à son travail et avoir de l’impact.

2. Encourager l’autonomie
Plus il y a de niveaux hiérarchiques et de procédures strictes, plus il est difficile pour un salarié d’innover. Bien que vous devriez établir un cadre clair, donner un maximum de liberté facilite l’atteinte des objectifs de l’intrapreneuriat. 

Il est conseillé de donner quand même des échéances et livrables afin de pouvoir évaluer le succès du processus. Cependant, inviter les intrapreneurs à participer à l’élaboration de ces critères nourrit leurs engagement et motivation envers le projet.

3. Responsabiliser
Les possibilités d’avancement et de croissance au sein d’une entreprise sont de puissantes stratégies de rétention de personnel. Faites confiance à vos employés et donnez-leur la flexibilité d’utiliser leurs propres méthodes de travail.

Bien qu’il bénéficie d’une sécurité d’emploi, laissez au salarié comprendre l’impact de ses actions. Expliquez-lui les coûts, risques et résultats liés à son travail afin qu’il expérimente plus intimement la réalité de l’entrepreneuriat.

4. Former son personnel
Il n’y a pas de meilleure façon pour développer l’expertise interne que la formation. Investir dans le perfectionnement de vos employés leur démontre votre encouragement et votre soutien. La motivation en sera directement impactée!

N’hésitez pas à établir des plans d’apprentissage personnalisés pour chacun de vos salariés pour les impliquer dans leur évolution professionnelle.

5. Démontrer son appréciation
Soyez à l’écoute des besoins de vos employés au niveau de leur environnement de travail. Instaurez des mesures qui facilitent la flexibilité d’horaire, le confort au travail et la conciliation entre vies personnelle et professionnelle.

Reconnaissez et récompensez régulièrement les efforts et réalisations de votre équipe! Proposez votre soutien dans les projets et soulignez les bons coups de manière personnalisée et sincère.

Préparer le terrain pour un virage intrapreneurial

Maintenant que vous savez pourquoi encourager l’intrapreneuriat sera bénéfique pour votre organisation, vous pouvez commencer à préparer le terrain. Sur votre plateforme de formation en ligne, vous pouvez déjà publier du contenu d’intérêt pour vos futurs intrapreneurs.

Pour développer le leadership de vos employés, il faut renforcer leurs compétences techniques (hard skills), mais surtout leurs compétences générales (soft skills). Ces dernières permettent d’améliorer la capacité d’un individu à bâtir des relations et gérer une équipe, par exemple.

Plusieurs entreprises telles que Boostalab offrent des outils simples pour le développement des leaders. Parmi les compétences générales qui peuvent être mises de l’avant, les plus prioritaires sont les suivantes :
  • La communication
  • La prise de décision
  • Le travail et la gestion d’équipe
  • La gestion de problèmes et de conflits
  • L’intelligence émotionnelle et l’empathie
  • La gestion de projet (échéanciers, budgets)

Que vous prévoyiez adopter une culture intrapreneuriale ou non, former vos employés sur les points mentionnés ne sera pas perdu! Vous aurez du personnel mieux préparé à devenir des leaders compétents, donc plus enclin à postuler pour des offres internes. 

Marie-Hélène Couette

Stratège numérique chez Didacte. Passionnée par l'entrepreneuriat, Marie-Hélène Couette a géré de nombreux projets de développement d'affaires, de marketing et d'événementiel au Québec et à l'international. Grâce à la formation et à la création de contenu, elle souhaite aider les entrepreneurs à avoir du succès et vivre de leur passion.