centraliser-iconnotsurefacemuch-circlespencil

Retour à l’accueil du blogue

30 janvier

Histoire à succès de La Kogiteuse : Convertir sa passion en opportunité d’affaires

Chez Didacte, on trippe sur les entrepreneurs qui se démarquent et qui ne font pas les choses comme les autres. On a donc contacté Kim Morissette, La Kogiteuse, pour qu’elle nous explique le succès fulgurant de sa formation en ligne. En effet, Kim a obtenu un nombre impressionnant d’inscriptions à sa formation « La Map Ambition 2020 » en seulement un mois. Découvre comment elle a converti sa passion en opportunité d’affaires.
Kim Morissette, La Kogiteuse

C’est qui, La Kogiteuse?

Kim a lancé le blogue de La Kogiteuse il y a un an pour aider les gens en communication. Essayant diverses manières de rentabiliser ses connaissances, elle a bâti tranquillement sa crédibilité via, entre autres, Instagram.  Spécialisée au départ en branding et réseaux sociaux, elle s’est développé un outil personnel de priorités et d’introspection. Son planificateur a tellement fait fureur auprès de sa communauté en ligne qu’elle a dû commercialiser le Journal Ambition

Même si son intention première était de créer un outil pratique en milieu professionnel, Kim a vu l’opportunité d'agrandir son marché. Elle a compris qu’elle pouvait le convertir pour en faire un planificateur « de vie » aussi. Elle s’est donc retrouvée avec une clientèle et une demande en croissance pour un produit qu’elle ne pensait pas vendre. Une décision audacieuse qui a complètement changé son modèle d’affaires.

« Je l’ai créé pour moi, puis ça a provoqué une espèce de vague dans la communauté que j’avais déjà. Je ne fais que ça maintenant! »

Comment s’est passée la transition?

Bien que Kim soit une experte de la planification, elle nous a avoué qu’elle est plutôt intuitive en affaires. Elle nous a confié que pour elle, sa première année a été un véritable cheminement personnel. Dans son approche initiale, elle était très axée sur ses compétences et connaissances académiques. Maintenant, son modèle d’affaires est beaucoup plus orienté sur sa passion et ses forces personnelles. 

« Il a un an, j’essayais d’être quelqu’un que je n’étais pas totalement. Avoir une business qui me ressemble c’est plus important que d’être super stratégique. »

Pourquoi une formation en ligne?

Devant le succès du Journal Ambition, Kim a vu une nouvelle opportunité de diversifier son offre. Souhaitant gagner des revenus passifs, la création d’une formation en ligne semblait tout appropriée pour l’occasion. Ayant déjà des connaissances en vidéo et une caméra, elle s’est isolée une semaine pour rédiger son contenu de formation. En quelques jours, sa formation en ligne était prête pour la vente sur le site de Didacte.

Tournage de la formation en ligne

« Oublie la perfection, ose l'ambition! »

Sur le site de La Kogiteuse, le slogan le dit clairement : il vaut mieux oser que d’essayer d’atteindre la perfection. Kim nous a raconté qu’elle a elle-même été paralysée pendant plusieurs années par son besoin que tout soit parfait. À vouloir en faire trop, on tombe vite dans le découragement, qui mène souvent à l’inaction. Selon elle, c’est plus important d’être dans l’action que de ne rien faire. Kim a quand même un minimum de standard de qualité et s’assure que les visuels soient beaux. 

« Le contenant aide à attirer l’oeil, mais si le contenu est bon, le reste est toujours superficiel. La pertinence vaut plus que l’apparence. »

C’était quoi le plus gros défi?

Ce qui a été plus difficile pour Kim c’était d’établir le coût de sa formation. Avec du recul, elle nous a dit qu’elle regrettait de ne pas l’avoir vendue plus cher. La rétroaction qu’elle a reçue des personnes qui ont participé à sa formation lui a confirmé que c’était trop abordable. Quand on a un contenu pertinent, il ne faut pas avoir peur de facturer le juste prix. L’important c’est de ne pas sous-évaluer la valeur de son savoir et de ses connaissances.

Vendre une formation en ligne, est-ce que c’est difficile?

Pour Kim, ça a été plutôt facile avoir du succès et générer des revenus passifs avec sa formation en ligne. Comme elle avait déjà une communauté de taille modeste mais très engagée, vendre son contenu a demandé peu d’efforts. Il faut aussi dire que c’est plus naturel de vendre quand c’est un projet qui découle de ta passion. Elle nous a confié que l’acquisition de clientèle se faisait sur Instagram, mais la conversion était dans son groupe Facebook. Elle a aussi pu compter sur l’appui d’ambassadeurs dans son réseau professionnel et dans son cercle d’amies.

Formation La Map Ambition

Comment est-ce que la formation en ligne génère des revenus?

Deux heures de tournage de vidéo et une semaine de rédaction, c’était un très petit investissement pour Kim. En considérant le haut volume d’inscriptions à sa formation, on comprend que la rentabilité en vaut la peine! En plus de la vente directe d’inscriptions, Kim nous a expliqué que sa formation provoque aussi d’autres opportunités d’affaires. Grâce à « La Map Ambition 2020 », elle a déjà des demandes pour donner de la formation en entreprise.

« Ma formation sur Didacte a été le move le plus payant de mon année, celui où j’ai eu le plus grand sentiment d’accomplissement. C’est brillant de faire ça. »

Est-ce qu’il faut travailler à temps plein pour vendre une formation?

Mettre en ligne une formation, c’est surtout un gros travail en amont. C’est un investissement de temps important au début, mais très peu de travail par la suite. Kim est mère de 2 enfants et voulait tout simplement essayer de mettre sur pied une nouvelle source de revenus. C’était juste un produit « bonus » qui finalement aura très bien fonctionné! Elle considère que cette année c’était un test, mais ça lui donne beaucoup d’idées pour la suite.

Pourquoi Didacte?

Le choix n’a pas été très difficile pour Kim. Une amie lui a parlé de Didacte et elle n’a pas hésité une seconde. Elle préférait utiliser une entreprise québécoise, mais surtout elle avait confiance en l’équipe derrière le produit. Ce qu’elle a préféré de la plateforme de formation Didacte, c’est la facilité d’utilisation et l’apparence du site. Elle a trouvé une solution simple à tous ses besoins et elle a aimé que l’outil soit très flexible. Elle nous a mentionné d’ailleurs que c’est un outil qui s’applique à n’importe quelle industrie avec la bonne stratégie.

Pourra-t-on voir d’autres formations de La Kogiteuse?

C’est certain qu’il faut s’attendre à voir passer d’autres formations par Kim sur la plateforme. Elle pense déjà à un grand éventail d’opportunités pour la communauté entrepreneuriale, professionnelle et féminine à laquelle elle s’adresse.

Elle aimerait aussi convertir au numérique sa formation en entreprise pour continuer de générer des revenus passifs avec son contenu. Maintenant que son modèle d’affaires est aligné avec sa passion, elle est motivée par ce qui s’en vient en 2020. Pour Kim, l’ambition et l’action sont les clés du succès.

« Sois toujours dans l’action, suis ton feeling et écoute-toi. Si tu arrêtes de douter, tu vas gagner de la confiance en tes forces et réussir ce que tu entreprends! »

Vous avez vous aussi un projet qui pourrait être converti en formation en ligne? Essayez la plateforme Didacte et commencer à générer des revenus passifs grâce à la vente de votre contenu.

Marie-Hélène Couette

Stratège numérique chez Didacte. Passionnée par l'entrepreneuriat, Marie-Hélène Couette a géré de nombreux projets de développement d'affaires, de marketing et d'événementiel au Québec et à l'international. Grâce à la formation et à la création de contenu, elle souhaite aider les entrepreneurs à avoir du succès et vivre de leur passion.