Retour à l’accueil du blogue

16 mars

10 parcours de formation pour personnaliser et améliorer l’expérience-employé

De plus en plus, on parle de personnalisation et d’expérience-employé dans la gestion et les opérations des ressources humaines.

Selon l’Ordre des CRHA, « l'expérience-employé se mesure par l'expérience globale et réelle vécue par l'employé en contact avec l'entreprise à chaque moment de vérité avant, pendant ou après son lien d'emploi. »

Évidemment, la formation continue n’y échappe pas!

Chaque employé a des besoins d’apprentissage différents, autant à son arrivée dans l’entreprise qu’après 15 ans de services.

On a demandé à Marianne Lemay, fondatrice et coach créative chez Kolegz, de nous partager ses meilleurs conseils pour améliorer ton expérience-employé!



Comment créer une expérience-employé personnalisée?

Il y a plusieurs approches pour déterminer quelle formation devrait être présentée à qui, et avec différents niveaux de complexité. En voici quelques exemples :

  • Méthode 1 - Par département et/ou par poste de travail 
    Cette méthode veut que tous les employés qui occupent les mêmes fonctions soient inscrits aux mêmes formations.
     
  • Méthode 2 - Par objectif de carrière
    Cette approche mise sur le désir des employés à se perfectionner dans le but de croître au sein de l’organisation. On pourrait donc inscrire du personnel de différents départements dans une formation sur la gestion d’équipe, par exemple.
     
  • Méthode 3 - Par cheminement d’employé
    Appelée en anglais « employee’s journey », cette méthode demande d’inscrire les employés individuellement aux formations appropriées en fonction de leur situation. Ça pourrait être, par exemple, une embauche, une promotion dans un nouveau poste ou un départ prolongé. 

    Cette option requiert une plus grande connaissance de ton personnel, mais c’est celle qui offre une expérience plus unique et personnalisée. Elle prend en considération l’évolution des besoins et opportunités d’un employé au cours de son propre avancement.

Bien entendu, tu peux mélanger ces approches ou en utiliser d’autres! L’important, c’est de comprendre les besoins de tes équipes pour offrir les solutions qui auront le plus d’impact.

Marianne Lemay ajoute :

« Afin de déterminer les besoins en formation des employés, tu gagnerais à te questionner sur le type de formation qui permettrait de rehausser la performance de tes équipes, mais aussi de garder tes employés mobilisés. 

En arrimant les ambitions des individus avec les objectifs stratégiques de l’entreprise, tout le monde y gagne! »

Pourquoi créer des parcours de formation?

Les parcours de formation servent à regrouper plusieurs formations et à les diviser en étapes. Ceci implique que tu peux créer une dépendance entre les formations, ainsi celles de l’étape 1 doivent être complétées avant celles de l’étape 2.

Créer des parcours diminue la microgestion puisque les employés peuvent suivre dans le bon ordre et par eux-mêmes les formations qui leur sont assignées.

Chaque parcours a une thématique basée sur la méthode que tu as choisie pour créer une expérience-employé dans ton entreprise.

Voici une liste de 10 suggestions de parcours de formation à proposer à ton personnel. 

Ceux-ci s’inspirent de la méthode 3 présentée plus haut, où on mise avant tout sur le cheminement d’employé. Elles représentent des moments clés dans la progression d’un employé au sein de son cheminement professionnel et personnel.

Utilise ces suggestions pour personnaliser et améliorer l’expérience-employé dans ton organisation sans te casser la tête!

1. Découverte de l’entreprise

Tu reçois beaucoup de CV et de candidatures spontanées? As-tu déjà pensé à former tes recrues potentielles?

Le recrutement est une activité qui peut prendre du temps et être très coûteuse. Quand tu reçois de nouvelles candidatures qui te semblent un bon « match » pour l’entreprise, invite-les sur ta plateforme!

Tu peux les inscrire à un parcours de formation qui présente l’entreprise, l’équipe, la culture organisationnelle et quelques témoignages d’employés. C’est aussi une opportunité de proposer quelques tests de présélection afin d’avoir un bassin de candidats qualifiés. 

2. Accueil et intégration

Pas besoin d’attendre la première journée de travail de tes nouveaux talents pour commencer le processus d’accueil

Après la signature du contrat, envoie déjà une invitation à un parcours de formation conçu pour introduire l’entreprise. Divise bien le contenu en étapes et commence par l’information de haut niveau pour aller vers les détails plus spécifiques.

Pour Marianne Lemay, faire découvrir l’entreprise avant l’arrivée des nouvelles recrues comporte plusieurs avantages. 

« Les formations conçues pour l’accueil permettent de laisser une empreinte positive au tout début de l’expérience-employé. N’oublie pas que tu n'as qu'une seule chance de faire une bonne première impression. 

Selon une étude menée par Ceridian, un employé sur trois recherche un nouvel emploi après 6 mois en poste : ça vaut le coup d’investir du temps dans tes formations pour qu’elles représentent fidèlement ta culture d’entreprise! »


3. Début d’emploi

Une fois qu’un employé a intégré son équipe, le processus d’apprentissage plus long et intense est entamé.

À ce stade, on veut fournir à notre talent tous les outils nécessaires pour faire son travail de façon efficace et sécuritaire. Il y aura alors beaucoup de théorie et de pratique accompagnée, le temps de maîtriser les différentes tâches.

Ces parcours de formation devraient être axés sur le poste ou le département de l’employé.

4. Perfectionnement

Plusieurs raisons peuvent justifier d’investir dans le perfectionnement d’une compétence d’un de ses employés, telles que :

  • Ses objectifs de carrière
  • Sa spécialisation dans l’équipe
  • Son écart de rendement
  • Une avancée dans son domaine (nouvelle technologie, méthodologie, etc.)

En créant des parcours pour les besoins qui reviennent le plus souvent, tu peux normaliser le processus de perfectionnement. D’un département à l’autre, les employés désirant acquérir de nouvelles compétences en leadership pourraient le faire au moment opportun.

5. Changement organisationnel

La meilleure façon d’accompagner son équipe dans le changement, c’est par la formation et la communication.

Peu importe la nature du changement, créer un parcours de formation est une excellente stratégie pour faciliter la transition. Propose à ton équipe des formations sur les différents aspects qui ont changé et personnalise les parcours pour chacun des départements touchés.

Marianne Lemay suggère :

« Lorsqu’un changement organisationnel est à venir, pourquoi ne pas inviter tes employés à co-créer des formations à ce sujet? 

La meilleure façon de faire adhérer les employés au changement, c’est qu’ils en fassent partie. Détermine qui sont tes joueurs clés afin qu’ils deviennent des ambassadeurs de ce nouveau projet. »


6. Promotion et reconnaissance

Un employé vient d’obtenir un nouveau poste de gestionnaire au sein de l’entreprise.

Voilà une belle occasion de célébrer, mais aussi d’encadrer notre ressource.

Offre à ce nouveau gestionnaire un parcours pour le coacher dans ses nouvelles fonctions et lui suggérer des formations pertinentes. Profites-en pour y glisser un mot de félicitations!

7. Accompagnement interne

Bien qu’une grosse partie de la formation peut souvent être faite de façon virtuelle, beaucoup de tâches nécessitent la supervision d’un employé sénior.

Pour les aider à mieux enseigner, inscris tes employés d’expérience à un parcours de formation qui couvre les bases du coaching.

Ils seront en mesure d’encore mieux partager leur connaissance auprès de la nouvelle génération!

8. Mobilité interne

Il peut arriver qu’un employé occupe le même poste, mais dans une nouvelle équipe. Si la formation technique n’est pas nécessaire, l’accompagnement humain est de mise.

Prépare pour ces nomades un parcours axé sur les compétences interpersonnelles et sur l’adaptation dans ce nouvel environnement.

Pour les employés qui pourraient être en détachement à l’extérieur du territoire habituel, ajoute des guides et astuces sur leur nouvelle région! Ces petits gestes font souvent toute la différence.

9. Absences ou congés de longue durée

Le retour au travail après une longue période d’absence représente souvent une source de stress chez nos employés.

Pour les accompagner dans ce processus, il est toujours bon de faire le compte-rendu des nouveautés :

  • Changements dans l’équipe de travail
  • Modifications des procédures
  • Programmes mis en place
  • Etc.

Un parcours de formation est une bonne façon de partager ces informations tout en faisant un récapitulatif de certaines formations clés. L’objectif est avant tout de donner à l’employé les outils pour que le retour soit paisible et sans tracas.

10. Départ définitif

Un parcours de formation pour un employé qui nous quitte… à quoi ça sert?

L’idée ici, c’est de mettre en place un processus de départ qui permet à l’employé de faire son transfert de connaissances. Dans ce parcours, on veut donc identifier les points importants à documenter avant la terminaison d’emploi.

C’est aussi une superbe occasion de remercier l’employé pour son service et d’apprécier le temps partagé. La marque employeur, c’est de garder une saine relation même avec vos anciens coéquipiers!

Marianne Lemay termine en ajoutant :

« Un taux de roulement à 0% n’est pas nécessairement synonyme d’une culture d’entreprise saine. 

Puisque les nouvelles générations restent en moyenne moins longtemps à l’emploi d’une même entreprise, il ne faut plus essayer de les retenir à tout prix. Il est plutôt conseillé de faire en sorte que leur expérience-employé soit agréable du début à la fin. 

Pour les employés en fin de carrière, la plupart recherchent à léguer leur savoir et laisser une trace positive pour inspirer les plus jeunes. Leur offrir de former les nouveaux grâce à la technologie terminera leur parcours de façon mémorable. »


À toi de jouer

Évidemment, toutes ces idées ne sont que des suggestions, à toi maintenant de voir ce qui s’applique ou non dans ton organisation. 

Peut-être que, dans ton cas, l’accueil de tes employés est la seule portion du cheminement que tu peux transformer en parcours. Ça demeure une excellente place pour commencer à faire des tests et expérimenter.


Quoi de mieux pour personnaliser et améliorer l’expérience-employé! 


Autres articles d’intérêt pour toi

Marie-Hélène Couette

Stratège numérique chez Didacte. Passionnée par l'entrepreneuriat, Marie-Hélène Couette a géré de nombreux projets de développement d'affaires, de marketing et d'événementiel au Québec et à l'international. Grâce à la formation et à la création de contenu, elle souhaite aider les entrepreneurs à avoir du succès et vivre de leur passion.